Walikale : une femme morte lors des combats entre deux factions des miliciens

Des nouveaux combats ont éclaté entre deux factions des miliciens mai-mai le jeudi 18 novembre 2021 à Kayembe, en territoire de Walikale. Une femme placée en détention dans le camp de l’une des parties en conflit est morte touchée par balle.

A en croire Soleil Bayomba, un activiste des droits humains en territoire de Walikale, ces deux factions se disputaient l’occupation du village de Kayembe.
Ce cadre affirme à BUTEMBO-INFO.COM que ces combats ont coûté la vie non seulement à une femme mais aussi aux combattants.
 » Il s’agit deux factions issue de NDC qui sont accrochées violemment à Kayembe. Une femme détenue par l’une de deux parties est morte touchée par balle. Les belligérants se sont entre-tués », a-t-il fait savoir.
Tous nos efforts n’ont pas encore abouti pour accéder à la version des faits de la part des autorités tant policières que militaires dans la zone.
Pour mémoire, depuis le 06 mai dernier plusieurs centaines des miliciens mai-mai si actifs dans le Walikale se sont déjà rendus aux forces loyalistes. Résultat de l’Etat de siège proclamé en Ituri et au Nord-Kivu par le chef de l’Etat congolais.
Le porte parole des opérations sokola 2 Nord-Kivu, le colonel Guillaume Djike Kaiko insiste sur la reddition d’autres miliciens pour la pacification absolue de la région.

Joseph Muhindo