Le vice gouverneur de la province du Sud-Kivu, Marc Malango est suspendu de ses fonctions. La décision du vice-premier ministre, ministre de l’intérieur, Daniel Aselo est contenue dans un arrêté rendu public le mercredi 08 décembre 2021 à partir de la ville de Kinshasa.

Le pêché qui pèse sur le vice gouverneur est l’insubordination pour avoir manifesté le refus d’honorer l’invitation de sa hiérarchie. D’après l’esprit de cet arrêté, seule l’autorité provinciale Théo Ngwabidje avait répondu positivement à cet appel etce, après le vote de la motion de censure par les élus provinciaux du Sud-Kivu.

L’intérim du gouverneur est confié au ministre provincial de l’intérieur.

Joseph Muhindo