Rutshuru : les activités au point mort à Kibirizi

Les activités sont restées au point mort ce mercredi 12 janvier 2022 à Kibirizi, chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru. La situation était consécutive à la présence des hommes armés confondus aux Forces Démocratiques pour la Libéreration du Rwanda ( FDLR) dans la zone.

 » Une psychose a gagné toute les esprits de Kibirizi ce mercredi.
Dans la matinée, les Rebelles FDLR ont barricadé la route à hauteur de Kaghumiro. En conséquence, le trafic sur cet axe est resté paralysé autant que des activités à Kibirizi », a fait savoir à BUTEMBO-INFO.COM Achille Luwendo, un activiste des droits humains basé à Kibirizi.

Et d’ajouter :  » Nous appelons les forces congolaises à intensifier des opérations contre ces rebelles pour le retour de la paix dans cette partie du Nord-Kivu.
Le gouvernement congolais doit savoir que les FDLR tuent, volent et violent des passibles citoyens dans la zone ».

Nous n’avons pas su entrer en contact avec les autorités locales pour savoir leur version des faits quant à ce.

Les Rebelles des Forces Démocratiques pour la Libéreration du Rwanda ont investi un village situé à quelques Km de Kiwandja toujours en territoire de Rutshuru il y a quelques jours. Depuis lors, trois femmes manquent à l’appel dans une rizerie dans ce coin du Nord-Kivu.

Joseph Muhindo