Rutshuru : La manifestation de la LUCHA qui a protesté contre les tueries à Beni violemment réprimée par la Police

Cinq militants de la Lutte pour le Changement (LUCHA) ont été interpellés par la Police Nationale Congolaise (PNC), dans une manifestation contre le massacre des civils par des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF), ce mardi 12 janvier 2021, à Rutshuru-Centre (Nord-Kivu). La police a violemment réprimée la manifestation.

« 5 militants du mouvement citoyen LUCHA viennent d’être arrêtés aujourdhui au Parking de Vitshumbi. Ils dénonçaient haut et fort l’hémorragie sécuritaire qui sévit un peu partout en province du Nord- Kivu. Les éléments de l’ordre ont lancé des bombes à gaz lacrymogènes pour réaliser cette mission. Sur place, les bafles et les mégaphone qu’utilisaient les manifestants ont été récupérés par les policiers », a déclaré à BUTEMBO-INFO.COM Mavuno Nguka Patrick, coordonnateur de l’ONG-D Badilika.

Le fonctionnaire délégué du gouverneur affecté à Rutshuru, Jason Ntawiya, joint au téléphone, a confirmé la nouvelle.

« On les a interdit de tenir leur meeting car, cette manifestation n’a pas été autorisée par la haute hiérarchie. Être militant de la LUCHA ne signifie pas être au dessus de la loi », a-t-il fait savoir sous un ton ferme.

Cependant, les organisations de défense des droits de l’homme dans la zone plaident pour la libération de ses militants dans un bref délai.

Diallo Kahindo