La Zambie et la RDC ont signé, vendredi 29 avril à Lusaka, un accord pour la fabrication commune des batteries électriques. Cette usine sera installée dans la province du Haut-Katanga. La cérémonie de signature de cet accord bilatéral a été présidée par les chefs d’Etats de ces deux pays.

A travers cet accord, Lusaka et Kinshasa se proposent de mettre en place un cadre de gouvernance commun dénommé « Conseil de la patrie de la République de la Zambie et de la RDC ».

Les deux pays s’engagent également à la création d’un cadre législatif et règlementaire harmonisé et un système commun d’incitation.

Le chef de l’Etat congolais a indiqué que la signature de cet accord est historique pour l’Afrique qui doit jouir de ses richesses grâce à la transformation locale de ses ressources.

« En nous deux [NDLR : Zambie et RDC] nous totalisons à peu près 80% de réserve mondial de lithium et cobalt, ces minerais stratégiques qui entrent dans la fabrication des batteries électriques », a fait savoir Félix Tshisekedi.

Pour sa part, le président zambien, Hakainde Hichilema, a salué cette mutualisation des forces qui augure la création des richesses et d’emplois.

La rédaction