Jean Claude Bukasa a été désigné mardi 08 février comme conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité. Il succède à ce poste à François Beya aux arrêts à Kinshasa pour tentative de déstabilisation des institutions.

L’heureux nominé était l’Assistant principal de son successeur. Il a été notifié par Guylain Nyembo, directeur de cabinet de Félix Antoine Tshisekedi.

La présidence de la République a affirmé mardi soir, après l’arrestation samedi de François Beya, que les enquêteurs avaient des « indices sérieux attestant d’agissements contre la sécurité nationale ».

« Les enquêtes se poursuivent et les investigations s’effectuent à différents niveaux », a ajouté Tharcisse Kasongo Mwema, porte-parole de Félix Tshisekedi, dans une communication lue sur les ondes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC).

La rédaction