Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres est annoncé le mardi 22 février 2022 à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri. Il se rendra le même jour à Roe, en territoire de Djugu ou les casques Bleus ont installé une base temporaire.

Antonio Guterres visitera les déplacés de guerre basés dans la zone. En janvier, ils étaient estimés à plus de 70 mille personnes parmi lesquels nombreux enfants et des personnes de 3e âge.
Ces nécessiteux ont vidé les sites de Drodro et de Tshé suite à la succession des violences, oeuvre des groupes armés contre ces sites. Il y peu que les assaillants ont massacrés encore 62 personnes toutes de déplacés internes dans le site de dénommé Plaine Savo toujours dans ce même territoire.

Plus d’une sources précisent que le secrétaire général de l’ONU se rendra ensuite à Goma ou il rencontrera non seulement le gouverneur de la province du Nord-Kivu mais aussi plus d’une autres personnalités.
Sauf changement, un tête entre cet hôte et le chef de l’Etat congolais sera effectif le 24 février à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

La rédaction