Le service médical du parc national de Kahuzi-Biega a entamé depuis l’avant midi de ce samedi 16 octobre 2021 l’autopsie question d’avoir une idée claire et précise sur les mobiles du décès du fameux gorille Mugaruka, décès survenue vendredi à l’âge de 34 ans dans ce parc situé au Sud-Kivu.

D’après le directeur dudit parc, Didier Byaombe qui participe à l’autopsie, ce primate serait mort à la suite d’une diarrhée sanguinaire.
Avec une main coupée depuis son jeune âge par les braconniers, ce gorille est décédé solitaire.
A en croire le communiqué de l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature) publié vendredi cet handicap l’empêchait de trouver des femelles afin de créer sa propre famille.
A noter que, la photo de son père connue sous le nom de Maheshe, figurait sur le billet de 50.000 zaïre à l’époque du 2e président du pays, le feu Maréchal Joseph Mobutu.

Joseph Diallo