Oïcha : la CRDH dénonce la perception illicite des taxes par l’ANR

La Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), coordination d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni, dénonce la perception illicite des taxes par l’Agence Nationale des Renseignements (ANR) poste locale.

Elle affirme en outre qu’un procès-verbal de chargement est également imposé aux acheteurs qui évacuent leurs marchandises dont le cacao, le café et l’huile de palme dans les villes de Beni, Butembo, Goma et Bunia .

Dans une correspondance adressée à l’administrateur de territoire de Béni dont une copie est parvenue à BUTEMBO-INFO.COM ce samedi 23 janvier 2021, cette organisation de défense des droits humains précise que ce procès verbal coûte 15$ pour les petits camions Canters, 20$ pour les camions FUSO et 30$ pour ceux qui prennent la direction de Goma et Bunia.

Patrick Mukohe, secrétaire permanent de cette ONG-DH, appelle l’administrateur du territoire de Béni à s’impliquer personnellement dans ce dossier.

La même source précise par ailleurs que ça fait déjà 3 ans depuis que ce service perçoit cette taxe illégale.

Antoine Bienvenu