Plusieurs déplacés de guerre ont été chassé de salles de classe par les chefs d’établissements le jeudi 12 Août 2021 à Masisi centre au Nord-Kivu.Ils sont accusés par les responsables d’écoles d’avoir cassé certains mobiliers cas des bancs

« ces déplacés occupeaient les salles de classes des écoles primaires fonctionnant à Masisi-centre depuis plusieurs semaines.
La journée ils cedaient les salles aux apprenants.
Cependant pour avoir cassé certains bancs, ils ont été chassé par les responsables d’écoles.
Choqués, ces déplacés ont partagé leur peine à l’administrateur militaire de Masisi.Ce dernier a exhorté ses interlocuteurs à abandonner les écoles pour occuper le marché central « , a fait indiqué à BUTEMBO-INFO.COM Socrate Bwira un défenseur des droits humains en territoire de Masisi.

Ces déplacés estimés à une centaine des familles sont venus de différents villages du territoire de Masisi suite à la fragilité de la situation socio-sécuritaire oeuvre des miliciens mai-mai.

Diallo Kahindo