Un cas de justice populaire s’est produit le jeudi 14 avril à Mudja, en territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu. Une femme soupçonnée de sorcellerie a été brûlée vive par la population en colère.

« La situation est presque calme ici au village Mugundwa, groupement Mudja. La nuit d’avant hier, les habitants se sont soulevés contre une habitante. Elle était soupçonnée de sorcellerie. Brûlée vive, cette femme est morte a été inhumée vendredi », a expliqué à BUTEMBO-INFO.COM Augustin Mumbere Mwendakwabo, un activiste des droits humains en territoire de Nyiragongo.

Ce cas de jugement populaire n’est pas le premier dans la zone. Il y a presque quelques mois qu’un présumé voleur avait mérité le même sort.

Joseph Muhindo