Nord-Kivu : Une attaque rebelle déjouée par l’armée à Rutshuru

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont déjoué une attaque des rebelles des Forces Démocratique pour la Libération du Rwanda (FDLR) dans l’entité de Nyamilima, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), durant la nuit de mardi à ce mercredi 30 décembre 2020. L’ennemi s’est replié après avoir pillé certains biens des habitants.

Les sources de BUTEMBO-INFO.COM dans la région précisent que l’armée congolaise a vite poursuivi les assaillants jusqu’au matin de ce mercredi. Mais, ajoutent-elles, les échanges des tirs entre les deux forces ont crée une pshychose dans le chef des habitants.

« Les habitants de Nyamilima sont fatigués par les actions de rebelles Hutu/Rwandais de FDLR. Nous voulons que les FARDC lancent des opérations contre ces rebelles. Dans le cas contraire, les FARDC devraient voir comment remplacer les troupes basées ici à Nyamilima », s’est, de sa part, indigné Aimé Mbusa Mukanda, l’un des notables de Rutshuru.

Il rappelle en outre qu’en date du 23 décembre dernier, des hommes armés assimillés aux FDLR avaient attaqué le village Rudi, toujours en territoire de Rutshuru. Ce jour, ils avaient pillé de nombreux biens des habitants aux cotés d’une somme d’argent estimée à 1500 USD.

Diallo Kahindo