Un présumé voleur des cobayes a été tué par justice populaire la nuit du jeudi à ce vendredi 05 novembre 2021 au quartier Pakanza, cellule Mabakika à Oicha chef-lieu du territoire de Béni. Son corps a été découvert le matin de ce vendredi portant des blessures sur la tête, ligoté puis pendu sur le pont de la rivière Asefu servant de jonction entre les cellules Mabakika et des écoles.

Après les enquêtes menées par les outils de sécurité, la victime sans pièce d’identité serait parmi les enfants de la rue communément appelés « Shege » vivant à Makele. Dans l’une de ses poches on a retrouvé cinq cobayes.
Le bourgmestre de la commune d’Oicha Nicolas Kambale Kikuku condamne cet acte de justice populaire et appelle ses administrés à la vigilance surtout en acheminant un suspect auprès des services compétents pour instruction du dossier.
Le procureur a ordonné la levé du corps sur le lieu du drame pour la morgue de l’hôpital général de référence d’Oicha.

Antoine Bienvenu, Oicha