Trente cinq (35) ménages ont été victime d’une intoxication alimentaire le jeudi 23 septembre 2021 à Bwanga-Lukala près de Bweremana en groupement Shanga en territoire de Masisi. Le bilan est d’un mort et de 77 ( soixante-sept) autres personnes internées

A en croire Socrate Bwira , un activiste des droits humains en territoire de Masisi , ces habitants s’étaient nourris de la viande d’une vache deux jours seulement après sa vaccination. La personne morte le même jours c’est un garçon d’environ onze ans, a-t-il signifié à BUTEMBO-INFO.COM
 » Ce jeudi , à Bwanga Lukala , village Bweremana en groupement Shanga 35 ménages ont été victime d’une intoxication alimentaire. Ces habitants se sont alimentés de la viande d’une vache deux jours après sa vaccination. Le bilan fait état d’un mort et de 77 personnes sont dans le couloir de la mort dans des structures sanitaires situées à Renga, Kavumu, et à Kabase ».
Le fournisseur de la bête depuis lors est en destination obscure. La société civile locale appelle toute la population de Masisi dans son ensemble à faire confiance au service Vétérinaire dans l’espoir d’amoindrir les cas pareils dans l’avenir dans ce coin du Nord-Kivu.

Joseph Muhindo