Nord-Kivu : un civil tué par coup de poignard à Rutshuru

Les hommes non encore identifiés ont poignardé un civil au niveau de la poitrine le samedi 09 octobre 2021 à Kyasenda , village situé à quelques kilomètres de Kibirizi, chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru. C’est finalement dans la nuit du dimanche à ce lundi 11 octobre 2021 que la victime a succombé à ses blessures à l’hôpital général de référence de Kibirizi

Deocratias Kimate, fonctionnaire délégué du gouverneur affecté à Kibirizi renseigne à BUTEMBO-INFO.COM que les criminels étaient confondus aux miliciens mai-mai. Ils ont d’abord enlevé la victime à Kibirizi avant de la poignardé à la poitrine.
« (…) un homme a été poignardé par des présumés miliciens mai-mai ce samedi.
La victime a succombé à ses blessures dans la nuit du dimanche à ce lundi à l’hôpital général de référence de Kibirizi. Les assaillants seraient venus de Kyasenda pour opéré chez nous ».
Ce cadre rapporte aussi que les enquêtes sont déjà ouvertes afin de retrouver les criminels.
Depuis le début de l’Etat de siège au Nord-Kivu et en Ituri, plusieurs miliciens ont été tué par l’armée congolaise, d’autres se sont déjà rendus et d’autres encore affichent une résistance face au processus de désarmement volontaire voulue par le chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi.

Joseph Muhindo