Nord-Kivu : les FARDC neutralisent 9 miliciens à Masisi (armée)

Les soldats FARDC (Forces Armées de la R.D.Congo) annoncent la neutralisation de neuf (9) combattants mai-mai en chefferie de Bahunde , Groupement Ufamandu 1er en territoire de Masisi. Ces combats ont éclaté entre les deux parties le lundi 04 octobre 2021 aux villages Katuunda et Remeka

« (…) des accrochages ont opposé les FARDC aux combattants mai-mai UPEDC du général autoproclamé Noa Machano Mushekiko lundi dernier aux villages Katuunda et Remeka en chefferie de Bahunde , groupement Ufamandu 1er », a expliqué à BUTEMBO-INFO.COM Socrate Bwira un activiste des droits humains en territoire de Masisi. Le commandant des opérations militaires dans la zone cité par ce défenseur des droits humains parle d’une offensive lancée par L’Armée contre une position des assaillants, offensive qui s’est soldée par neuf morts parmi les miliciens et la récupération de deux armes.
Contacté , le porte parole des FARDC au petit Nord , le colonel Guillaume Djike Kaiko a soutenue que les opérations de traque des miliciens en territoire de Masisi se poursuivent encore. Cet officier de L’Armée en a profité pour appeler la population de la chefferie de Bahunde à soutenir pleinement son armée.
Les habitants ont déjà déserté les villages Katuunda et Remeka pour se réfugier à Kishanja, Kamuobe, Buuli, Miano et Kashukano.

Joseph Muhindo