Nord-Kivu : journée tendue ce lundi à Butembo

La journée de ce lundi 06 décembre 2021 a été tendue au centre ville de Butembo, en Province du Nord-Kivu. Les forces de sécurité ont crépité des balles afin de disperser une foule qui comptait incendier un Fuso en bord du quel voyageaient les personnes assimilés aux égorgeurs par les jeunes en colère.

D’après le commandant urbain de la police, le commissaire supérieur principal Paul Ngoma Jean-Paul, ces passagers étaient au nombre de 29 dont 19 enfants. Ces derniers étaient en provenance de la ville de Bunia pour le chef lieu du Nord-Kivu (Goma).
Les activités socio-économiques ont tourné au ralenti dans le parage du bureau de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) ville de Butembo après l’audition de ces balles.
A en croire cet officier policier, la situation y est redevenue calme.

Il sied de rappeler qu’il y a quelques années que deux femmes assimilées aux égorgeurs étaient encore brûlées vives au centre ville de Butembo. Les victimes provenaient du petit Nord de la province pour l’Ituri. Certains auteurs de ce double cas de justice populaire étaient maîtrisés puis placés en détention dans la prison centrale de Butembo. Certains d’entre eux sont déjà libérés.

Joseph Muhindo