Deux hommes porteurs d’armes de type Ak47 sont tombés dans l’émail de filet des militaires loyalistes le samedi 02 octobre 2021 au village Ngele , groupement Musindi, chefferie de Batangi en territoire de Lubero.

Selon le capitaine Antony Mualushayi porte parole des FARDC ( Forces Armées de la RDCongo) dans le Grand Nord , ces deux hommes sont accusés d’avoir pillé les habitants du village de Ngele la nuit du 27 au 28 septembre dernier. A cette infraction s’ajoute la torture de la population locale la même nuit.
Ces deux présumés criminels s’ajoutent à plusieurs d’autres déjà arrêtés par L’Armée régulière au Grand Nord de la province du Nord-Kivu depuis l’avènement de l’Etat de siège.

Joseph Muhindo