Nord-kivu : des présumés ADF arrêtés à Kiwandja transférés à Goma

Il s’agit de cinq (5) présumés rebelles ADF, qui ont été arrêtés par le service de l’agence national de renseignement (ANR), en collaboration avec la direction générale de migration antenne de Kiwandja, dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, le dimanche 3 octobre 2021 dernier ont été transférés à Goma pour instruction de leur dossier

Ceux-ci étaient arrêtés lorsqu’ils logeaient dans un hôtel à Kiwandja. Ils avaient quitté Goma le samedi soir en voulant se diriger vers Butembo où ils allaient être récupérés par leur coordinateur afin de les orienter vers Beni, pour renforcer le nombre des égorgeurs. Ces inciviques étaient tous en provenance de Burundi, passant par Bukavu jusqu’à Goma chef lieu de la province du Nord-Kivu. Selon le notable de Rutshuru Aime Mbusa Mukanda, l’une de ces 5 présumés rébelles a été relâché car n’était que transporteur de ces présumés  ADF.

Delphin Kayilanda