Nord-Kivu : Afflux des déplacés de guerre à Oïcha suite aux attaques sanglantes à Ruwenzori

De nombreux déplacés de guerre sont actuellement concentrés dans la commune d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni. Ils fuient les attaques en répétitions attribuées aux rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) en secteur de Ruwenzori.

Le bourgmestre d’Oïcha qui livre l’information à BUTEMBO-INFO.COM, appelle à une forte vigilance afin de prevenir contre toute infultration de l’ennemi dans la région. Il appelle également à l’assistance desdits déplacés par les bonnes volontés.

« Nous disons à toutes les familles d’avoir le courage de recevoir nos frères. Cependant, après leur repos ayez le courage encore de les conduire chez les chefs de base, à l’instar de chefs d’avenues ou des cellules pour qu’ils soient enregistrés », a insisté l’autorité municipale d’Oïcha.

La nuit dernière, l’ADF a encore surgi en secteur de Ruwenzori. Lors de l’incursion, les assaillants ont tué au moins quatre personnes à Nzenga, une entité qui se situe près de Mutwanga. Loin des dégats humains, l’ennemi a également incendié des maisons et pillé des animaux des paisibles citoyens.

Diallo Kahindo