Nord-Kivu : 6 otages vomis par les rebelles ADF à Beni

Les rebelles ADF (Allied Démocratic Forces) ont vomi dans la soirée du mardi 16 novembre 2021 six (6 ) otages. Ces personnes étaient prises en otage aux villages Kisunga, Kamwanga et Kavasighamwagha, chefferie des Bashu, en territoire de Beni la nuit du vendredi au samedi 13 novembre dernier.

La nouvelle a été livrée ce mercredi à BUTEMBO-INFO.COM par Paluku Moïse Kiputulu coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise en territoire de Béni. Ce défenseur des droits des humains précise que l’ennemi a volontairement relâché ces civils au tour de 11 heures du mardi à hauteur de la rivière Talihya.
Trop abattus ces ex otages sont sortis de la brousse vers le centre de santé de Kavasewa.
Aussi indiquent-ils que d’autres civils sont restés en brousse.
Cet acteur des forces vives appelle l’armée à poursuivre l’ennemi pour que les autres otages puissent être aussi libérer car l’ennemi circule dans la vallée du Graben vers la rivière Semuliki.
Signalons que lors de cette incursion plusieurs personnes étaient prises en otages et le bilan s’alourdit du jour au lendemain où les sources non officielles parlent de 60 morts.

Antoine Bienvenu, Oicha