Nord-Kivu : 4 morts après passage des ADF dans le secteur de Rwenzori

Le secteur de Rwenzori dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu a encore été une cible des rebelles Ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) la nuit du samedi à ce dimanche 30 Mai 2021.

D’après Meleki Mulala coordonnateur de la nouvelle société civile du secteur de Rwenzori, qui s’est confié à la presse, quatre (4) personnes ont été tuées par ces assaillants au cours de ces nouvelles violences dans deux agglomérations de cette partie.

3 personnes ont été tuées dans leurs champs situé à Hurara, explique-t-il. Ces personnes étaient tuées par les rebelles ADF, en pleine journée de samedi 29 mai. Nos sources parlent aussi des plusieurs personnes portées disparues.

Par ailleurs, la même nuit de samedi un autre habitant à été tué par ces mêmes rebelles lorsqu’ils tentaient d’attaquer la commune rurale de Bulongo mais vite repousser par l’armée.

«C’était à Manzairo là où on vient de retrouver encore 3 corps, des personnes tuées par les ADF et après cela la soirée de samedi il y a eu encore panique généralisée au niveau de Bulongo où une rumeur faisait état se la présence des ADF certainement on a écouté quelques coups des balles à Kokora et lorsqu’on a vérifié le matin, on a retrouvé le corps d’un civil tué. La personne a été tuée par les ADF, elle s’est croisée avec ces assaillants, nous félicitons en effet les FARDC qui sont venus vite intervenus »a-t-il dit.

Toutes ces nouvelles sont confirmées par le bourgmestre de Bulongo qui précise que l’armée contrôle la situation d’où son appel au calme à la population. Selon lui certains miliciens ont voulu profiter de cette situation pour attaquer aussi la population civile mais vite maîtrisés par l’armée, deux d’entre eux d’ailleurs ont été arrêtés.

Azarias Mokonzi/Beni