Masisi : l’Armée déloge les miliciens du village Bigoru

Des miliciens mai-mai ont été délogé du village Bigoru par les FARDC ( Forces Armées de la RDCongo ) le dimanche 19 septembre 2021 . C’était au-cours des affrontements qui ont opposé les deux parties dans ce coin du groupement Nyamaboko 1er , territoire de Masisi , en province du Nord-Kivu

Socrate Bwira , un activiste des droits humains en territoire de Masisi rapporte à BUTEMBO-INFO.COM qu’un chef milicien est mort dans ces combats.
« Un colonel milicien est mort lors des affrontements qui ont éclaté entre les forces gouvernementales et une bande d’assaillants au village Bigoru , groupement Nyamaboko 1er avant hier . Cette entité reste encore vidée par ses occupants. Ces derniers demeurent cantonnés dans des milieux voisins qui sont jugés un peu sécurisés cas de Kasoko, et Kaandja .Ils sont lents de regagner le village de Bigoru pour de raison sécuritaire. Ces paysans pensent que les miliciens peuvent encore y revenir en guise de représaille « , a-t-il signifié.
Nous n’avons pas pu entrer en contact avec le lieutenant colonel Guillaume Djike Kaiko , porte parole des opérations militaires au petit Nord du Nord-Kivu.
La personne ressource néanmoins a capitalisé l’occasion pour appeler les habitants de Masisi à soutenir pleinement les Forces Armées Congolaises pour la consolidation de la paix socle du développement sur toute l’étendue du territoire de Masisi .

Joseph Muhindo