Lubero : les fils et les filles de Mbwavinywa passent nuit en brousse à ces jours

Les fils et les filles de Mbwavinywa, un village situé quasiment à la limite entre les territoires de Lubero et de Walikale vivent la peur au vendre à ces jours. Ils passent nuit par conséquent en brousse.

La situation est consécutive aux combats quasi répétitifs entre deux groupes armés dans le Walikale voisin.
Kambale Munyu Wasava, un activiste des droits humains au Sud de Lubero rapporte à BUTEMBO-INFO.COM qu’une panique suivie de l’abandon du village s’observent dans la zone pendant les heures vespérales.

Dans le souci de redonner le sourire à ces habitants du Sud de Lubero, il appelle le gouvernement Congolais à restaurer la paix dans la région au plutôt possible.

Signalons que le village de Mbwavinywa était attaqué par l’un de ces groupes armés en novembre 2021. Les rescapés avaient trouvé cachette les uns à Miriki et d’autres à Luofu, deux entités de la chefferie des Bamate, territoire de Lubero en province du Nord-Kivu.

Glody Kifua, Miriki