Trois (3) pirogues des pêcheurs congolais ont été saisies ce lundi 28 décembre 2020, par la marine ougandaise à hauteur de Kyavinyonge, sur les eaux du lac Édouard. Le motif avancé reste celui de la violation des frontières liquides entre la RDC et l’Ouganda.

D’après le chef de section de l’environnement et développement durable dans la région, les marins ougandais ont également ravi 3 moteurs hors bord desdits pêcheurs. Il appelle au respect des limites congolo-ougandaises.

« Il y a eu une arrestation de 3 pirogues dans le eaux ougandaises. J’appelle à la conscience des pêcheurs, de respecter les limites entre les deux pays. Les pêcheurs eux, n’ont pas été arrêtés. Sauf, qu’ils ont tranversé la limite », a affirmé Kasereka Karumya Ghislain.

Ces jours-ci, de nombreux engins de pêche des congolais sont ravis par la marine ougandaise. Ce, pour violation de la frontière liquide entre la République Démocratique du Congo (RDC) et celle de l’Ouganda.

Joël Machozi