L’examen et le vote de la motion de censure contre le gouverneur de la province du Kasaï, Dieudonné Pieme Tutokot, ont eu lieu ce mercredi 21 avril 2021. Séance tenante, il s’est vu destitué par 22 sur 28 élus provinciaux. Le chef de l’exécutif provincial déchu ne s’est cependant pas présenté à l’Assemblée provinciale pour notamment présenté ses moyens de défense.

Le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï explique par ailleurs que Dieudonné Pieme n’a même pas adressé une lettre écrite au bureau de l’organe délibérant pour présenter ses excuses.

Il sied de rappeler en outre que le gouverneur déchu du Kasaï est accusé par les députés signataires de ladite motion de censure, d’avoir un leadership douteux, une incompétence voire le détournement des deniers publics.