Ituri : la nouvelle société civile au chevet des rescapés de massacre vivant à Mambasa

La coordination de la nouvelle société civile congolaise à Mambasa est allée au chevet des rescapés des massacres cantonnés à Mambasa-centre, en Ituri le mardi 12 octobre 2021. Estimés à 270 familles, ces déplacés de guerre ont bénéficié des vivres et non vivres récoltés auprès de la population locale par cette organisation citoyenne

A en croire maitre John Vuleveryo, coordonateur de la nouvelle société civile congolaise à Mambasa plus de 270 ménages ont bénéficié de ce don. Ce défenseur des droits humains renseigne à BUTEMBO-INFO.COM que les déplacés vivant dans des églises et au site de Makoko ont été ciblé.
« (…) nous venons ce mardi d’assister plus au-moins 270 ménages. Les uns vivent dans le site de Makoko et d’autres dans des églises locales au niveau de Mambasa-centre. Ce don est le résultat de la campagne de sensibilisation lancée dans la zone au profit de ces nécessités. Nous leurs avons distribué de riz, haricot, savon et autres »
Les bénéficiaires ont abandonné leurs villages situés à Beni-territoire faute de sécurité.
Maitre John Vuleveryo coordonateur de la nouvelle société civile congolaise à Mambasa en a profité pour appelé le gouvernement congolais à se peser de tout son poids pour imposer la paix et la sécurité dans la région en proie aux massacres des rebelles ADF (Allied Démocratic Forces).

Joseph Muhindo