Un cas d’éboulement de terre s’est produit dans la nuit de dimanche au lundi 07 février 2022 dans un foyer minier d’Adidi, situé en commune de Mungbwalu, à plus au-moins 85 Km au Nord de la ville de Bunia, en territoire de Djugu. Le bilan fait état de trois personnes mortes et de six rescapés.

D’après Anetso Baby, coordonateur de l’ONG ( Organisation Non Gouvernetale) « Justice et dignité pour tous », le drame est survenu dans le foyer minier d’Adidi au tour de 22heures de dimanche. Il confirme à BUTEMBO-INFO.COM que les corps sans vie des victimes demeurent encore dans les décombres.

« (…)Neuf croiseurs artisanaux d’or ont été surpris par un éboulement de terre vers 22 heures de dimanche au foyer minier d’Adidi ici à Mungbwalu. Trois personnes sont mortes et six autres s’en sortis blessés. Les corps des victimes demeurent encore dans le décombres », s’est-il étonné.

Cet activiste des droits humains appelle ainsi l’autorité compétente à intensifier des enquêtes dans l’espoir de définir la cause de l’incident.
Anetso Baby n’a pas manqué de solliciter ardemment la police des mines de siffler la fin de la récréation dans ce secteur afin de réduire la fréquence des cas d’éboulement en territoire de Djugu.

Joseph Muhindo