Les conditions carcérales demeurent déplorables ces derniers temps à Mambasa, en province de l’Ituri. En l’espace de trois mois, la prison centrale a documenté 25 morts parmi les détenus.

L’alerte rouge est une émanation de maître John Vuleveryo, coordonateur de la nouvelle société civile en territoire de Mambasa. Il affirme à BUTEMBO-INFO.COM que cette situation dramatique est due à la malnutrition aiguë dans la maison carcérale.

« Le rapport de cas des décès journaliers est toujours inquiétant. Du 1er janvier au 1er avril 2022, 25 détenus sont morts dans la prison de Mambasa.
Trois personnes décèdent par semaine dans cette prison(…) », a-t-il indiqué.

Cette structure citoyenne appelle vivement les autorités judiciaires, politico-administratives basées dans ce territoire à bien vouloir ouvrir des enquêtes sérieuses pour l’amélioration des conditions carcérales. Et à la population locale de faire preuve de charité en volant à la rescousse de nombreux prisonniers en détention à la prison centrale de Mambasa-centre.

Joseph Muhindo