Un double cas de noyade a été signalé mardi 05 avril 2022 dans un puit abandonné par les creuseurs artisanaux à hauteur de la rivière Lalia. Les victimes ont été inhumées mercredi dans un village voisin.

Les infortunés sont de la même famille.
Ils s’étaient précipités dans un troue remplit d’eau. Repêchés des eaux, ces deux corps sans vie ont été inhumés mercredi à Alima, une bourgade située à 7 km au Nord de Biakato.

Déplorant ce drame, le président du conseil de la jeunesse dans la zone appelle les patents au sens élevé de responsabilité. Gabriel Tonge, sollicite aussi le pouvoir public d’identifier et de boucher tous les puits abandonnés par des creuseurs artisanaux dans cette partie de la province de l’Ituri.

Joseph Muhindo