Près de 45 cas de décès communautaire ont été documentés du 15 juillet au 15 Août 2021 à Kayna, dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu.

La classe des vieillards est la plus touchée par cette situation explique une source sanitaire. La nouvelle est livrée par fonctionnaire délégué du gouverneur affecté à Kayna, sur route Butembo – Goma.

«Les cas de décès communautaires s’enregistrent du jour au lendemain à Kayna. A partir du 15 juillet dernier , nous venons de documenter aumoins 45 cas. Les victimes meurent les une au centre de santé , à l’hôpital et d’autres au sein de leurs maisons respectives. La situation serait consécutive , au mouvement de grève des infirmiers déclenché il ya quelques semaines en zone de santé de Kayna» a témoigné à BUTEMBO-INFO.COM Clovis Osmark Vunyapuru fonctionnaire délégué du gouverneur affecté à Kayna.

Au regard de cette flambée de cas de décès communautaire, l’autorité locale lance un appel pathétique aux infirmiers grévistes à lever leur mouvement de grève pour qu’ils aident les médecins à sauver des vies humaines dans cette zone.

Diallo Kahindo