Une marche pacifique drainant plusieurs dizaines des manifestants a été étouffée mercredi 22 décembre 2021 à Kinshasa, capitale congolaise par les forces de l’ordre. La finalité était de réclamer, la suppression de la taxe RAM ( Registres des appareils Mobiles).

Des éléments de l’ordre ont mis à contribution des bâtons et matraques pour disperser les manifestants. La veille signalons que la manifestation était déjà interdite par l’autorité compétente.

Joseph Muhindo