La scène s’est produite la soirée du dimanche 26 décembre à Kibirizi, chefferie des Bwito en territoire de Rutshuru. Les hommes armés non encore identifiés ont ciblé la parcelle d’un opérateur économique vers 18 heures, heure locale.

Ces bandits ont ouvert le feu sur la cible sans succès. D’après Achille Luwendo, un activiste des droits humains dans la zone, l’homme a eu la vie sauve grâce à la providence divine.
Il plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires dans cette partie du Nord-Kivu.

Joseph Muhindo