Le ministre Congolais de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Muhindo Nzangi a décidé de fermer trente-neuf (39) établissements d’enseignement supérieur et universitaire en ville province de Kinshasa faute de viabilité.

Quatre-vingt-deux ( 82) établissements dont dix-sept (17) publics et soixante-cinq (65) privés sont permis de fonctionner par conséquent dans la capitale congolaise pendant la nouvelle année académique prévue du 05 janvier au 07 octobre 2022.

Joseph Muhindo