Le personnel scientifique, administratif, technique et ouvriers de l’Université Officielle de Semuliki (UOS), qui fonctionne dans la ville de Beni (Nord-Kivu), ont déclenché un mouvement de grève ce mardi 2 février 2021.

Ils affirment que cette situation fait suive à « une malversation financière à grande échelle » au sein de cette institution universitaire. Les grévistes exigent un audit externe de la santé financière à l’UOS-Beni.