Des inconnus armés ont fait incursion vers 20 heures de ce dimanche 03 janvier 2022 à Kasaka, groupement Isale-Vuhovi en chefferie de Bashu.

Plus d’une sources avancent un bilan provisoire de huit civils tués sauvagement au côté des blessés.
La semaine dernière, la population avait tué par lapidation deux présumés kidnappeurs, voilà pourquoi certaines gens parlent déjà d’un règlement de compte.

La rédaction