Des miliciens CODECO ( Coopérative pour le Développement du Congo) ont attaqué mardi 08 mars le quartier Sayo, un quartier périphérique de la commune de Mungbwalu. Il y a eu quatre morts côtés civils.

D’après le bourgmestre Jean-Pierre Bikilisende, cinq orpailleurs ont été en élèves par des assaillants.

La même autorité signale que ce mercredi matin, les miliciens ont tenté une incursion à Mungbwalu, une incursion qui a été repoussée par de l’armée à hauteur de Baru.

Il appelle la population a coupé toute forme de relation avec ces miliciens.

Joseph Muhindo