La ville de Goma a connu une manifestation populaire lundi 20 décembre 2022. C’était aux quartiers Katindo, Majengo et Buhene.

S’agissant du bilan, trois personnes sont mortes dont un commissaire de la police et deux civils.
Plusieurs autres ( policiers et civils) ont été touchés par balles.
Les manifestants auraient ravi trois armes détenues par les éléments de l’ordre signalent nombreuses sources concordantes dans le chef-lieu du Nord-Kivu.
Les habitants ont manifesté pour dire non à l’entrée de la police Rwandaise à Goma pour seconder les policiers Congolais à gommer l’insécurité dans ce coin de la R.D Congo.

Joseph Muhindo