Les hommes armés confondus aux miliciens mai-mai ont relâché trois infirmiers ce mardi 28 décembre 2021 en groupement Ikobo, territoire de Walikale en province du Nord-Kivu.

Cette libéreration était conditionnée par le payement d’une raçon.

D’après Dalmon Kashelewa, un défenseur des droits humains dans ce territoire, ces infirmiers étaient enlevés dimanche sur la route Buhimba- Kateku. Ils provenaient de Kisimba en groupement de Pinga ou ils avaient pris part à une formation.

Joseph Muhindo