État de siège à Masisi : Les miliciens Mai-Mai délogés de Kihyana par les FARDC

L’information a été confirmé à BUTEMBO-INFO.COM par le porte parole du gouvernement provincial du Nord Kivu. Le Major Guillaume Djike Kaiko, a profité de cette occasion pour appeller la population au calme et à faire confiance aux militaire FARDC, qui travaillent pour le retour de la paix dans cette région du territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

D’après l’officier militaire les miliciens ont été délogés après des violents affrontements qui les ont opposé à l’armée nationale.

«Au niveau de Sokola 2, l’armée continue à traquer tous les porteurs illégaux d’armes. Conséquence l’armée loyaliste a récupéré la localité de Kihyana.Cette entité était autrefois sous le contrôle des forces négatives.Cela prouve l’impulsion du Gouverneur de province. Comme vous le savez bien, il s’occupe non seulement de l’administration de la province mais aussi de la conduite des opérations»a fait savoir à BUTEMBO-INFO.COM le Major Guillaume Djike Kaiko.

Le delogement des miliciens Mai-Mai, de cette contrée pourra soullager la population locale. Cette dernière était victime de plusieurs atrocités de la part de ces assaillants.

Diallo Kahindo