Etat de siège : 152 rebelles ADF déjà neutralisés par les FARDC à Beni

Dans une conférence débat qui a été organisé par les étudiants de l’Université officielle de Semuliki (UOS/Beni), le porte-parole des opérations sokola 1 grand- Nord, le capitaine Antony Mwalushay a dressé un bilan de mi-parcours des opérations de traque des rebelles d’Allied Démocratic Forces (ADF), dans la région depuis l’instauration de l’Etat de siège dans la province

Cet officier militaire parle de 152 rebelles ADF déjà neutralisés « corps vus” lors des différentes opérations dans la région de Beni. Il parle aussi de plusieurs grand combattant ADF et 165 de leurs collaborateurs arrêtés. Ce cadre révèle que parmi ces présumés rebelles arrêtés figurent 14 chefs coutumiers qui sont facilitateurs des plusieurs attaques des rebelles. Ils sont pour l’instant en détention dans une prison sûre en attendant l’organisation des audiences publiques pour la cause.

Outre des cas d’arrestations et de neutralisation des rebelles, l’armée indique avoir aussi saisi 14 motos et 2 véhicules des mains des collaborateurs des rebelles.

«Les enquêtes sont en cours pour retrouver toute la bande de ces bandits et leurs facilitateurs dans la zone et ailleurs.» a laissé attendre le capitaine Antony Mwalushay.

Par ailleurs le porte-parole de l’armée confirme l’existence d’un nouveau groupe mai-mai, dénommé “Sangabalende” auteurs des exactions dans le secteur de Rwenzori, depuis plus des deux mois. Cependant, l’armée rassure que ces rebelles seront traqués jusqu’à leur dernier retranchement.

Delphin Kayilanda, a Beni