La prison centrale de Butembo dite Kakwangura heberge ces derniers temps près de 812 (huit-cents douze) détenus dont 16 (seize) femmes et 22 (vingt deux ) malades.A part ce surpeuplement, cette maison carcérale est confrontée à une pénurie alimentaire

L’alerte rouge a été faite le vendredi 07 Août 2021 par Justin Kaghoma chargé de la spiritualité au sein de la prison urbaine de Butembo au Nord-Kivu.
« La situation est alarmante ces jours-ci à la prison de Kakwangura.Elle héberge 812 (huit- cents douze) détenus dont 16 (seize) femmes et 22 (vingt deux) malades.ceux-ci souffrent diverses maladies.Ces prisonniers sont confrontés à une multitude des difficultés.Ces prisonniers n’ont pas à manger , à se vêtir et autres.Ils vivent vraiment le véritable calvaire.
Nous appellons ainsi les bonnes volontés à bien vouloir à la rescousse de ces détenus », a signifié à BUTEMBO-INFO.COM Justin Kaghoma chargé de la spiritualité à la prison centrale de Butembo.

Construite il ya plusieurs dizaines d’années ,la prison urbaine de Butembo a une capacité d’accueil de 120 (cent vingt) détenus.Elle a été récemment réhabilité par la MONUSCO(Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo).

Diallo Kahindo