Une maison d’habitation a été saccagée par les manifestants en colère dans la nuit du samedi au dimanche 27 mars 2022 en cellule Makomo, quartier Rughenda, commune de Bulengera au sud-est de la ville de Butembo. Les habitants voulaient s’en prendrent à une vieillarde.

Selon le journaliste Sylvestre Kanduki, témoins oculaire de l’événement, la responsable de la maison était soupçonnée de cas de sorcellerie. Elle s’est échappée de la mort par justice populaire grâce à l’intervention des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC).

« Il y a eu justice populaire cette nuit à Makomo. Les habitants ont saccagée la maison d’une vielle femme. Elle répond au nom de Kahambu Mbusa Mutsiha. Les portes de la maison ont été brûlées et les tôles trouées par les manifestants. La victime s’en est sortie saint et sauf », a-t-il indiqué à BUTEMBO-INFO.COM

D’autres sources par contre rapportent l’arrestation de plusieurs habitants, présumés auteurs de ce soulèvement. Parmi les personnes arrêtées figurent le chef de la cellule.

Nous n’avons pas su entrer en contact avec le chef du quartier Rughenda, Kasereka Muhiwa Djeph alias Lumumba lll pour sa version de fait.

Joseph Muhindo