Butembo : une attaque des miliciens repoussée par les FARDC

L’armée a repoussé une attaque dirigée la soirée du dimanche 10 octobre 2021 contre sa position de Wayene, commune de Bulengera à L’Est de la ville de Butembo

L’information est confirmée à BUTEMBO-INFO.COM par Kasese Favier au titre du chef du quartier Wayene.
« Au tour de 19 heures de ce dimanche nos forces armées ont déjoué une nouvelle attaque des miliciens mai-mai. Il s’agit de la position militaire du rond-point Bulengera, quartier Wayene qui en a été ciblé. Pas des morts ni des blessés parmi les civils et nos soldats. Pour le moment le calme y est déjà de retour », a-t-il indiqué.
Ces accrochages ont provoqué une vive psychose dans le chef de la population du quartier Wayene et celle du reste de la ville de Butembo ajoute la même source.
Contacté, le porte parole des opérations militaires dans la région, le capitaine Antony Mwalushay n’a pas confirmé ni infirmé la nouvelle.
Signalons que les FARDC (Forces armées de la RDCongo) et les miliciens mai-mai s’étaient affrontés la semaine dernière en chefferie de Bashu.
Huit (8) combattants mai-mai étaient tués par les FARDC à cette occasion.
L’administrateur militaire du territoire de Beni, le colonel Charles Omeonga avait saisi l’opportunité pour appeler les miliciens mai-mai trainant encore en brousse à déposer les armes pour l’avènement de l’autorité de l’Etat dans la zone.

Joseph Muhindo