Des élèves et écoliers de la ville de Butembo (Nord-Kivu) sont descendus dans la rue ce lundi 25 janvier 2021, pour réclamer la reprise des activités scolaires. Cette marche pacifique est partie de Njiapanda (partie sud de la ville, Ndlr) passant par la sous division de Butembo, et a eu comme point de chute la mairie.

Des élèves habillés en uniforme (bleu-blanc) avaient un calicot à mains, portants leurs recommandations. Dans leur mémorandum lu devant le représentant du directeur provincial de la province éducationnelle Nord-Kivu 2, ces apprenants disent ne pas comprendre la fermeture des établissements scolaires à cause de la propagation de COVID-19, alors que d’autres secteurs de la vie, qui accueillent plusieurs gens, connaissent leur cour normale.

« Nous n’arrivons pas à comprendre comment est-ce que la pandémie à COVID-19, est entrain d’être plus focalisé dans le domaine éducatif, pendant que d’autres secteurs de la vie nationale ne sont pas confiné. Comment est ce que l’école est-elle restée un seul milieu en forte prédilection du COVID-19 ? Vous voulez présenter progressivement un Congo des imbéciles dans un avenir très proche avec cette mesure du confinement », avons-nous lu dans ledit mémo.

Tout en regrettant que la date pour la réprise des cours ne soit pas connue, ces élèves recommandent au gouvernement congolais « la réprise immédiate des cours au détriment de l’observation des mesures barrières contre le coronavirus en milieu scolaire ».

Il sied de rappeler cependant que c’est depuis décembre 2020, que les activités scolaire ont été suspendues au pays par les autorités sanitaire enfin de contrer la deuxième vague du coronavirus qui sévit depuis mars de la même année en République Démocratique du Congo.

Glodie Wavagheni