Le verdict est finalement tombé ce lundi 5 avril 2021, après une plainte introduite à la ligue de football du Nord-Kivu (LIFNOKI), par le football Club Ben-Sport, contre l’Athlétique Club Capaco sur l’alignement des certains joueurs non éligible dans les deux rencontres de la phase préliminaire de la 57 ème coupe du Congo qui avait eu lieu en allez et retour le dimanche et mardi 23 mars dernier au stade du 15 octobre, dans la ville de Beni, au Nord-Kivu.

Qualifié sur terrain après un score cumul de (2-1), l’AC Capaco de Beni ne jouera plus la coupe du Congo cette saison. Les immaculés ont été disqualifiés pour avoir aligné lors de cette double confrontation les joueurs Benito Mukeba, Hachim Matsongani et Augustin Mangala, porteurs respectivement d’une double affiliation.

Une bonne nouvelle pour le football club Beni-Sport qui représentera la ville de Beni à la phase suivante de la compétition au détriment de son adversaire qui est disqualifié. Beni-Sport, tentera de rééditer l’exploit de la saison passée (Équipe championne du nord Kivu) Où son aventure avait été stoppée par la pandémie du Coronavirus.

Selon la décision de la LIFNOKI, l’AC Capaco, perd des points par forfait de deux matchs pour usage de fraude et tromperie pour faire valider les nouvelles licences par la FECOFA conformément à l’article 65 alinéa 3 point C. Par ailleurs le secrétaire exécutif de l’Entente urbaine de Beni monsieur Samson Kitumaini, écope aussi d’une suspension de 3 mois et paiera une amende de 100$ pour avoir fait signer des attestations de délaissement des joueurs incriminés.

Signalons que le go de la phase finale pour le Nord-Kivu sera donné ce vendredi 09 avril au stade du 15 octobre dans la ville de Beni. Des équipes en provenance de Rutshuru, Lubero et Beni-territoire seront en lisse.

Barack Mbakwa