Les élèves de la commune d’Oïcha, chef-lieu du territoire vont reprendre le chemin de l’école le lundi 3 mai prochain. Un compromis a été trouvé au cours d’une réunion tenue au bureau du territoire présidée par l’autorité territoriale avec les acteurs éducatifs ce mercredi 28 avril 2021.

Les élèves recommandent l’arrivée du chef tel que souhaité par leurs collègues de Beni-ville et le non payement des frais scolaires. A l’issue des échanges, Kasereka Kibwana Donat a rassuré à ces élèves que leurs recommandations seront transmis fidèlement à qui de droit. Il projette une autre rencontre une semaine après pour évaluation.

Signalons que les cours étaient suspendus en commune d’Oïcha depuis le 8 avril suite aux manifestations anti-Monusco.

Antoine Bienvenu