Les chauffeurs des véhicules poids lourds étaient en colère la journée du mardi 21 décembre 2021. Ils ont érigé des barricades sur la route Beni- Ituri à hauteur de Kinkanda ( Oicha), en territoire de Beni pour décrier ce qu’ils qualifient de marginalisation dans le fameux convois.

Les manifestants indiquent ne pas comprendre comment les voitures provenant de l’Ituri et du Nord-Kivu sont permises de faire le trafic entre ces deux provinces alors que tous payent les frais de carburant pour être convoyés par les éléments de défense.

Consécutivement à cette manifestation pacifique, le trafic sur la NR4 (Route Nationale) a été paralysé l’avant midi de ce mardi.

Tous nos efforts n’ont pas abouti afin d’avoir la réaction des autorités militaires dans cette partie du pays.

La rédaction