Les militaires FARDC (Forces Armées de la R.D.Congo) basés à Kavisa/Mughulungu en chefferie de Bashu ont été attaqué par des miliciens mai-mai tôt le matin de ce samedi 09 octobre 2021. La société civile locale avance un bilan provisoire de huit mai-mai neutralisés et des gris gris récupérés.

Contacté , le porte parole des FARDC au Grand-Nord confirme l’attaque entre les deux parties. Le capitaine Antony Mwalushay souhaite néanmoins éclairer l’opinion quant à ce dans les heures qui suivent. Cette attaque est aussi certifiée à BUTEMBO-INFO.COM par le Colonel Charles Omeonga, administrateur du territoire de Beni. Cette autorité tout en indiquant ne pas être au courant du bilan appelle les miliciens à la reddition. Et toute la population de soutenir son armée pour le rétablissement de la paix en territoire de Beni .

Joseph Muhindo