Beni : 4 présumés miliciens stoppés net à Bashu

Au total quatre (4) présumés miliciens mai-mai ont été stoppés net par les services de sécurité le vendredi 19 novembre 2021 à Kyavinyonge, chefferie de Bashu, territoire de Beni en province du Nord-Kivu.

A en croire le commandant des forces loyalistes chargé de la sécurité au centre de pêcherie de Kyavinyonge et ses environs le major Guy, parmi ces présumés miliciens l’un est un fils du territoire. Les trois ( 3) autres seraient venus de Kasisi un village situé au Nord de Kyavinyonge.
D’autres sources concordantes dans cette localité lacustre renseignent à BUTEMBO-INFO.COM que cette situation a plongé la quasi-totalité de la population locale dans une psychose totale. Celle-ci pensait à une éventuelle représaille de leur compagnons d’armes afin d’obtenir la libéreration de ces quatre (4) hommes.

Voilà pourquoi, l’autorité militaire a rassuré la population de Kyavinyonge tout en appelant ces habitants non seulement au calme mais aussi à collaborer avec l’armée loyaliste dans l’espoir de rétablir véritablement la paix et la sécurité dans cette localité située au bord du lac Eduard.
Signalons que la chefferie des Bashu fait face à des multiples groupes armés négatifs dont les rebelles d’Allied Démocratic Forces (ADF) qui s’attaquent sans pitié régulièrement à la population civile.

Antoine Bienvenu, Oicha